Rolande Depoortere

Rolande Depoortere est détentrice d’un master et d’un doctorat de l’Université libre de Bruxelles (ULB). Archiviste aux archives de l’Etat en Belgique depuis 1994, elle dirige depuis 2014 le service « Préservation et accès numériques ». De 2006 à 2014, elle a été chef du service « Surveillance archivistique ». Elle y coordonnait le processus de surveillance des archives publiques et la validation des publications y relatives, c’est-à-dire plus de 100 tableaux de tri des archives, incluant la justification du processus d’évaluation, et les rapports d’audit/inspection. De 2001 à 2002, elle a été à la tête des archives de l’Etat en Région de Bruxelles-Capitale. Rolande est également membre du comité de suivi des centres d’Archives privées de la Fédération Wallonie Bruxelles depuis 2010. Elle a coordonné plusieurs projets de recherche dont l’un sur l’histoire des institutions dans la Région bruxelloise et un autre sur l’histoire des juridictions administratives en Belgique de 1830 à 2008. Ses champs d’expertise sont : la préservation numérique / le records management / les standards de classement et de description / la surveillance archivistique, le contrôle et le conseil en gestion d’archives / l’audit des archives / l’évaluation et le tri et des archives /   institutions et administrations fédérales-régionales- (Supra)locales.